Assurances Fuites Eau PotableCGE

(Click courrier scanné pour agrandissement)

1 La responsabilité au niveau eau potable
2 Ce que vous perdez dans ce cas
3 Votre branchement est "pourri" ?
4 Comment se prémunir des fuites
5 Le coût de cette Assurance
6 Les autres recours en cas de fuite

Si vous arrivez directement sur cette page par un moteur de recherche, vous pouvez avoir accès à la table des matières et à chaque article, en page d'accueil.    L'accès se fait par l'un des deux liens en tête de colonne de droite ----->


Préambule

Je reçois ce jour 10/03/2008 dans ma boîte aux lettres un imprimé de la Générale des Eaux qui me propose une assurance pour mon branchement d'eau. (Et ce n'est pas la première fois !)

Je fais très vite ce petit article pour éviter de tomber dans le piège des Sociétés multinationales qui n'en ont jamais assez…

1 La responsabilité au niveau eau potable

Il est parfaitement exact que la responsabilité d'un abonné commence à partir du compteur. Cependant, comme c'est mon cas, et celui de nombreux autres abonnés, mon compteur est encore dans la maison.

Ceci veut dire que le concessionnaire quel qu'il soit est tenu d'intervenir chez vous gratuitement jusqu'au compteur. (Concessionnaire Privé ou Public).

Bien entendu cet aspect n'est pas perceptible par tous et c'est sur ce point que la démarche fâche réellement.

Jamais les Sociétés ne vous diront cela explicitement, car seul le chèque les intéresse. Au pire on vous répondra que vous avez quand même la remise sur les M3 éventuellement perdus en cas de fuite…
Mais c'est faux, car ce n'est pas indiqué ainsi dans le texte qui est particulièrement restrictif (j'y reviendrai).

2 Ce que vous perdez dans ce cas

Si votre compteur est à l'intérieur, les éventuelles interventions sur le branchement ne sont pas à votre charge, donc vous perdez 3060 €  de réparations potentielles qui ne pourront jamais se produire (pour l'instant). Vous perdez de plus la valeur de la fuite éventuelle associée.

Que gagnez vous donc ? RIEN, RIEN et RIEN.  VOUS PERDEZ uniquement car vous ne pourrez jamais bénéficier de contrepartie !

Pour une fuite interne, cela peut arriver, mais un tant soit peu de bon sens permet de s'en affranchir. Et de toutes façons, j'ai beau relire le courrier, cette possibilité ne fait pas partie du contrat !

Dans ce cas payer 65.88 € (432.14 Francs) par an pour RIEN est manifestement un contrat qui est une tromperie.

Comme beaucoup vous ne connaissez que peu de choses au branchement d'eau potable, et la peur de la catastrophe risque de vous faire perdre votre lucidité.

Dans ce cas précis ne répondez JAMAIS à cette sollicitation.

3 Votre branchement est "pourri "?

Dans le seul cas où votre compteur est en limite de propriété, et si vous avez un branchement Plomb par exemple ou en acier galvanisé voire en très vieux PEHD ou en PVC rigide ou même en vieille fonte (centriflex), alors, seulement dans ce cas vous pourriez répondre favorablement à cette demande…Mais !...

Cela n'est cependant qu'un pis aller, car dans ces cas qui vous ont déjà posé des problèmes, (et qui continueront d'enposer), je pense qu'il est sage de prévoir le remplacement complet du tuyau de branchement et d'affecter ainsi les sommes d'assurance pour la réfection complète du branchement.

En effet un branchement composé de multiples petits morceaux, est toujours beaucoup plus fragile et donc vous ne faites qu'augmenter le risque. Donc ce n'est pas réellement une solution, au pire une attente d'une année ou 2 mais jamais plus.

4 Comment se prémunir des fuites

Le plus simple est de surveiller régulièrement son compteur d'eau, de veiller à ce qu'il ne gèle pas (tiens au fait, ils n'ont pas parlé du gel !) où que celui-ci soit situé (limite de terrain ou intérieur).

Lorsque vous partez pour plusieurs jours, n'oubliez jamais de fermer votre robinet d'arrivée d'eau, (robinet AVANT compteur) et vérifiez que l'eau n'arrive plus. (Le cas des vacances est toujours une catastrophe, et surtout les vacances d'hiver).
Le robinet AVANT compteur est de la responsabilité du conessionnaire et il est toujours préférable de fermer à ce niveau.

Vous avez tout un ensemble d'articles sur l'eau potable, votre branchement, les réducteurs de pression, les chauffe-eau, les groupes de sécurité, la législation... Ces articles vous renseignent et vous éviteront d'avoir des fuites importantes. Ces articles sont répartis sur les deux blogs BRICOLSEC et LOKISTAGNEPAS.

5 Le coût de cette Assurance

Même si votre situation peut correspondre, ce coût est disproportionné car vous payerez presque autant que le prix de l'eau que vous consommez. Réfléchissez encore en FRANCS (comme moi !)
432.14 Francs par année, c'est beaucoup d'argent pour RIEN, d'autant que ni les dégâts des eaux, ni les fuites accidentelles autres que celles du tuyau enterré ne sont couverts.

Encore une exagération destinée à vous affoler : l'eau perdue  jusqu'à 2000 L/h…Dans la plus grande majorité des petits usagers, les compteurs sont de DN15 et sont calibrés pour compter jusqu'à 1500 L/h, ce qui ne veut pas dire qu'il ne passera pas 2000 L, mais c'est encore une façon pour faire peur.

On parle également de l'ECLATEMENT du tuyau... J'espère que vous avez eu encore un peu plus peur !

Restez donc maître de votre eau et prenez les bonnes décisions, les seules qui vous feront faire de réelles économies, celles de surveiller régulièrement vos consommations.

Il faut aussi penser à entretenir vos différents appareils reliés à l'eau potable, ce sont les chasses d'eau, les cumulus, réducteurs de pression, groupes de sécurité etc...Vous ne devez tolérer aucune fuite.

Je confirme après multiples relectures que le contrat ne porte QUE sur la canalisation extérieure, et qu'à priori, en aucun cas une chasse d'eau qui fuit ne sera prise en compte, pas plus qu'une autre fuite interne à l'habitation. Alors franchement je n'ose pas nommer cette prospection anarchique non ciblée.

6 Les autres recours en cas de fuite

Là aussi, j'en ai déjà parlé, et il y a aussi un Président (ou Directeur) à tout Syndicat ou Ville qui a, ou qui n'a pas, délégué sa compétence eau potable…Il est là aussi pour vous guider, c'est un élu qui est à priori au service des abonnés. Il a le pouvoir de défendre votre cause au près de son collège d'élus, ou auprès de son fermier s'il a délégué sa compétence.

_____( retour début d'article ) ____

_____( retour accueil lokistagnepas) ____
_____( retour accueil bricolsec) ____